défi 30 jours merchandising

Défi 30 jours : 30 bonnes idées Merchandising

Vous êtes-vous déjà lancé des défis ? Personnellement j’aime les challenges !

Alors en voici un :

1 jour = 1 idée
merchandising intéressante !

défi 30 jours merchandising

.

Ça vous dit de me suivre dans cette aventure ?!

Challenge du 1er au 30 octobre 2021

.

Je vous partagerais mes découvertes jour après jour sur mon blog,
sur mon compte Instagram et sur ma page Facebook.

Suivez-moi 😉

.

C’est parti !

.

—————————————————————————-
Bienvenue sur Les secrets du Merchandising !
Vous voudrez sans doute bénéficier de mon outil de diagnostic gratuit qui se compose de
30 questions et actions pour comprendre et améliorer le merchandising de votre commerce ?!
N’attendez plus, cliquez ici pour télécharger le bonus gratuitement ! 🙂
—————————————————————————-

.

1 . Réaliser une ambiance séduisante pour inspirer ses clients

theatralisation

Photo : NOMADIS H&H et XOOON Chasseneuil-du-Poitou

Pour interpeller vos clients et leur plaire , je vous recommande d’associer des produits et de les mettre en situation réelle. Ces associations vont leur permettre de se projeter plus facilement et de créer des achats coup-de-cœur et additionnels. Pour réaliser ce genre d’implantation, vous devez prendre en compte les couleurs, les matières et les formes. Un conseil : limitez-vous à 3 éléments de chaque maximum. Vous obtiendrez ainsi une ambiance cohérente et attirante.

Alors vous êtes séduit ?

.

2 . Créer un podium XXL et 360° 

Photo : L’INCROYABLE Chasseneuil-du-Poitou

Ce qui est sûr chez « L’Incroyable », c’est qu’il est impossible de passer à côté de leurs podiums sans s’arrêter ! Ils sont gros, très hauts, taille XXL et visibles à 360°. L’objectif est certainement d’interpeller et de stopper le client, bien joué c’est réussi ! Chaque podium est travaillé en forme de pyramide avec des associations de produits harmonieuses, avec une tonique et un style bien précis. Certes pour ce genre de réalisation il faut de la place et de la hauteur sous plafond, mais le résultat est spectaculaire, je dirais même incroyable 😉.

Vous aussi ça vous fait tourner la tête ?!

.

3 . Une vitrine pyramidale et des jeux de lumière

Photo : BIJOU BRIGITTE Cordelier Poitiers et Poitiers Sud

Je n’ai pas encore eu l’occasion de vous expliquer ce qu’était le principe de la pyramide, mais en attendant plus de détails, je dirais que le but est de présenter les produits en forme de triangle, large en bas, jusqu’en pointe en haut. Voici un exemple de vitrine qui utilise ce principe.

Lorsque vous vendez des produits de petite taille, comme ici des bijoux, créer une vitrine peut être très limitée et difficilement imposante.

Ici Bijou Brigitte propose une vitrine fournie avec de nombreuses références, une cohérence en style et en association produits, une présentation sur 3 niveaux, qui utilise toute la hauteur… Ce travail permet d’obtenir un résultat interpellant, efficace et séduisant.

La disposition des produits est surplombée par une affiche XXL qui met en scène les produits sélectionnés. Cette association « produit-communication » augmente la hauteur et la puissance de la vitrine. Grâce à cette dernière votre œil va être attirer avant tout au centre et en haut de la vitrine, soit sur la pointe de la pyramide. Ensuite, votre regard va descendre naturellement sur les produits en dessous.

Le deuxième élément important est la lumière. Des spots lumineux de couleur jaune sont utilisés pour réchauffer la première présentation et des spots de couleur violet sont utilisés sur la seconde vitrine ce qui permet de faire un rappel de la couleur du pull présenté sur l’affiche. Avec cette lumière votre œil va finir de circuler de gauche à droite ou de droite à gauche pour bien regarder tous les produits présentés.

Intéressant non ?

.

4 . Associer les théâtralisations et les podiums

Photos : BOUCHARA Chasseneuil-du-Poitou

Proposer des mises en scènes c’est séduisant et inspirant pour votre client. Mais pour que ce soit parfait commercialement, proposez à proximité, idéalement à côté et à portée de main, les articles exposés. Si votre théâtralisation est efficace, votre podium d’articles aura plus de chance de créer un achat « coup de cœur », votre client n’aura ni besoin de chercher les produits, ni le temps de réfléchir à son achat ! De plus, si vos associations sont pertinentes, vous augmenterez rapidement et facilement votre panier moyen et votre nombre d’article par client N’oubliez pas que pour plaire vous devez raconter une histoire en ciblant les besoins/les goûts de vos acheteurs et suivre les tendances du marché.

Alors une mise en scène OUI, mais n’oubliez jamais de VENDRE !

.

5 . Mettre en valeur ses produits simplement

Photo : 4MURS Chasseneuil-du-Poitou

Il faut parfois savoir aller à l’essentiel ! Tous les produits n’ont pas besoin d’une présentation spectaculaire pour être vendu. Réfléchissez simplement à « Qu’attend mon client et que veut-il voir pour acheter mon produit ? »

Ici le produit est du papier peint, la plupart des commerces de ce domaine vont proposer des échantillons à dérouler et à emporter ; C’est bien pour tester chez soi, mais difficile de prendre une décision le jour de votre visite en magasin.

4 Murs propose une présentation simple et efficace. Avec l’exposition d’un lé sur presque 2m de haut, le client peut ainsi voir le rendu sur un mur en taille presque réelle, le toucher, se rendre compte des répétitions des motifs et des couleurs.

Pour finaliser cette présentation, le stock est en dessous, facile d’accès. Le prix est affiché au mur à la même hauteur pour mieux les comparer. Les papiers sont présentés à hauteur différentes pour dynamiser le rayon et quelques coussins sont proposés en produits additionnels.

Que faut-il de plus pour réaliser une implantation commerçante et esthétique ?

.

6 . Customiser de vieux meubles pour ses fonds de rayons

Photo : LE GRAND MAGASIN Poitiers

Avoir sa boutique de décoration c’est formidable, mais quand l’intérieur est unique c’est encore mieux ! Pour réussir cette présentation Le Grand Magasin de Poitiers a customisé et repeint de vieux meubles en bois aux couleurs « fun » et « flashy ».

Ce décor donne un effet féérique, original et authentique. Ainsi, l’identité de marque se caractérise par cet univers étonnant et fantastique, digne du monde imaginaire d’Alice au Pays des Merveilles ! Le mobilier est de plus en cohérence avec le style de décoration vendu : atypique et coloré. Toutes ces couleurs apportent de la gaieté, faites-y un tour et vous verrez vous sortirez d’excellente humeur !

Qui a dit que rester un grand enfant était un problème ?

.

7 – Un podium = un besoin 

Photo : MAISON DU MONDE Poitiers sud

Comme déjà évoqué au jour 5, être simple dans ces implantations est parfois nécessaire et très efficace. Voici un exemple de chez Maison Du Monde, qui propose un podium avec plusieurs références, mais un seul besoin.

Ici, l’association des produits est réalisée en fonction de leur utilité. Cette implantation est efficace soit pour des produits d’appels avec un prix attractif, soit pour un produit de saison (cette photo a été prise en été, ce qui signifie « apéro time »), soit pour les deux !

En proposant différentes tailles, couleurs et/ou motifs, tous les goûts sont représentés. Ce podium est suggestif : peu importe la raison pour laquelle vous venez dans la boutique, vous ne pouvez passer à côté de ce produit essentiel pour profiter de votre été !

Présenté en général en bord d’allée du parcours client, je suis sûre que vous serez attirés et que vous vous ferez piéger par l’envie de regarder et de toucher les produits. Je pense qu’il est impossible de passer à côté de ce podium sans le voir, mais si vous le ratez, je vous conseille d’aller consulter un ophtalmo ! 😀

Est-ce que vous aussi vous avez déjà été pris(e) au piège ?

.

8 – Créer des ruptures visuelles par des affiches 

Photo : PROMOD Poitiers Beaulieu

Afin de dynamiser vos rayons, créer des ruptures visuelles est intéressant et utile. Une rupture visuelle peut être réalisée sous différentes formes, par des vides ou des pleins, divers modes de présentation de produits, une communication ou affiche, un autre mobilier ou structure… Les objectifs sont d’attirer le regard sur autre chose, de créer des respirations / des pauses, de reposer l’œil de votre client et de mettre en valeur un produit ou une collection.

Ici Promod, propose des affiches douces reprenant les couleurs de la nouvelle collection. Ces dernières s’appuient sur l’esprit et le style de cette gamme plutôt bohème. Leur accroche est originale grâce à l’utilisation d’un cintre à pince en bois. Les deux lés entourent la pièce phare et tendance de la collection. Cette mise en valeur est visible de loin, elle habille la partie haute du mural et décore l’espace de vente. Même si ce n’est pas l’affiche que l’on souhaite vendre ici, la cliente sera attirée, séduite par cet univers et tentée de découvrir les articles proposés de part et d’autre.

Etes-vous convaincu(e) par la rupture visuelle ?

.

9 – Avoir une vitrine recto verso

vitrine-recto-verso

Photo : MUY MUCHO Poitiers sud

Travailler ses vitrines est redondant, vous trouvez ça rébarbatif ou vous n’avez pas le temps ? Peu importe votre excuse Muy Mucho à la solution pour vous !

Leur vitrine est également leur fond de rayon, proposant leur offre en recto-verso : vitrine d’un côté, libre-service de l’autre. C’est astucieux et un réel gain de temps ! Le résultat est séduisant, attractif, diversifié… cette présentation donne tout simplement envie d’entrer dans la boutique pour découvrir l’ensemble des collections…

Pour réussir cette implantation, il faut jouer avec l’effet de masse, l’abondance de choix, tout en conservant un rangement clair, propre et linéaire. Proposez un ensemble cohérent et choisissez un univers précis, ici vous êtes sur une offre d’art de la table. De plus, deux tailles d’étagères sont utilisées, elles permettent une lecture dynamique et donnent un effet de profusion.

Si vous n’avez pas d’atout en scénographie, vous n’avez plus qu’à maitriser l’art du facing !

Astucieux n’est-ce pas ?

.

10 – Suspendre des échantillons à hauteur des yeux et des mains 

Photo : SPEAK Poitiers sud

Connaissez-vous la règle des hauteurs ? Hauteur de la tête, des yeux, des mains et des pieds ? Elle est très simple : retenez que votre client est avant tout attiré par ce qu’il voit. Il faut donc présenter vos produits phares à hauteur des yeux. Mais, ce n’est pas tout ! Afin de le séduire complètement, il faut lui donner envie d’attraper ou de toucher le produit. Par exemple, dans les grandes surfaces alimentaires, le packaging vous incite à prendre le produit. En revanche, dans une boutique, comme celle-ci de prêt-à-porter, proposer diverses implantations va dynamiser vos espaces et attirer votre client au plus près de l’offre.

Ici, vous pouvez apercevoir un échantillonnage de jeans. Cette structure facilite l’achat par sa présentation étonnante et différenciante. Elle permet de découvrir l’ensemble de la gamme ou une grande partie, d’identifier les différents coloris, coupes, formes, styles… Votre client repérera plus aisément ses préférences et fera plus rapidement sa sélection. Il gagne du temps et vous aussi, car une partie du conseil est réalisée par cet espace de « vendeur muet ».

Avec cet exemple, vous n’avez plus qu’à optimiser vos espaces de vente, en alternant les présentations, de manière simple ou parfois plus spectaculaire et original.

Sachez qu’il est toujours utile de surprendre vos clients pour les fidéliser !

.

11 – Faire des présentations aériennes 

Photo : L’INCROYABLE Chasseneuil-du-Poitou

Avoir des rayons séduisants et attractifs est primordial lorsqu’on est commerçant ! Mais, savez-vous que la partie haute des murs est souvent négligée ?

Bien sûr, il faut savoir doser et ne pas travailler toutes les hauteurs des murs de votre magasin, afin de ne pas surcharger le visuel ! En revanche, lorsque vos produits le permettent, vous pouvez réaliser ce que j’appelle une « vignette ». Cette idée merchandising va offrir un repérage de votre rayon loin dans l’espace, parfois même dès l’entrée de votre commerce. Il va mettre en scène et en valeur vos produits, suggérer des associations de produits, segmenter vos espaces, montrer les matières, couleurs, motifs, styles et la qualité de vos articles.

Lorsque vous exposez vos produits le client se sent en confiance, car il va pouvoir les toucher et les manipuler aisément. De plus, grâce à cette action, votre client sera moins méfiant sur leur qualité et il se sentira rassuré par votre enseigne.

Cette présentation va vous permettre d’obtenir un réel atout : la loyauté de votre client ! Autant vous dire, que c’est peu d’investissement pour un gain que chaque commerçant rêve d’obtenir.

Comme quoi, de simples actions merchandising peuvent fidéliser les clients !

.

12 – Utiliser un mobilier différent par marque 

mobilier-merchandising

Photo : TIME SQUARE Poitiers sud

Lorsque vous implantez vos différents rayons et gammes de produits, vous devez réfléchir avant tout à la structure ! Le matériel utilisé va mettre en scène et en valeur vos articles, mais il va aussi permettre de structurer votre offre et dynamiser votre magasin. Ainsi, le mobilier choisi va apporter un intérêt considérable à votre présentation.

Sur la photo, je vous présente en exemple le magasin « Time Square » qui propose des produits multimarques. Le commerçant a choisi de différencier le mobilier en fonction des marques afin d’être en adéquation avec leur univers, leur style, leur identité de marque et d’attirer les clients cibles. Les marques sont ainsi rapidement identifiables.

Le travail de merchandising sera alors très focalisé sur l’esthétisme des présentations et l’alternance de celles-ci, comme par exemple : suspendu, plié, de face, de profil, suggestions d’achats et d’associations, communication…

Et vous, que pensez-vous de l’importance des structures ?

.

13 – Faire des ruptures visuelles végétales

Photo : NOMADIS H&H et XOOON Chasseneuil-du-Poitou

Dans un magasin beaucoup d’informations peuvent être véhiculées. Le client peut s’y perdre et se sentir oppressé par tout cet environnement. C’est pourquoi, je vous suggère de créer des ruptures visuelles, autrement dit des « pauses » qui permettent au client de respirer. Comme je vous l’ai expliqué auparavant (Voir l’exemple des affiches le jour n°8), il existe différentes formes de coupure.

Ici, je vous présente une rupture créée avec du végétal. Elle peut être réalisée avec de vraies plantes ou des fleurs artificielles. L’important est qu’elle soit imposante, esthétique et qu’elle attire le regard. Le client va naturellement poser les yeux sur cet espace et s’arrêter quelques instants. La présentation aura un élégant rendu, à la fois séduisant, inspirant, frais, vivant, naturel… 

L’utilisation d’objets se rapportant à la nature et de couleur verte va véhiculer une image tonifiante, rafraichissante, et donner un esprit calme et harmonieux !

Sachez que si votre client se sent bien et apaisé,
il aura tendance à rester et flâner plus longtemps dans votre boutique…

.

14 – Présenter ses produits comme dans des coffrets cadeaux 

Photo : ETAM Poitiers Beaulieu

Dans les boutiques d’articles textiles, l’achat va souvent passer par le coup de cœur. Bien sûr le client peut répondre à un besoin, mais aussi et souvent à une envie. C’est pourquoi, les présentations peuvent être réalisées dans un objectif de séduction.

Chez « Etam Lingerie », vous avez un exemple de table où 6 modèles d’ensemble sont détaillés., La présentation associe et harmonise parfaitement les couleurs, les motifs, les matières, les formes et le style. Les mannequins et la PLV (publicité sur le lieu de vente) permettent d’exposer le produit en situation réelle. Quant aux suggestions d’achats au premier plan, elles sont là pour inspirer et proposer des « mix & match » efficaces. Mais, il y a également un petit détail intéressant qui permet de rendre le produit encore plus désirable. Le voyez-vous ?

Je parle des petites boites noires qui englobent chaque assortiment, comme un objet précieux, fragile et attirant. Elles donnent l’impression que les produits sont déjà emballés dans un coffret cadeau prêt à offrir ! Vous ne trouvez pas ? Je dirais que c’est subtil, mais très efficace…

Et vous, est-ce que vous vous laisseriez tenter par cette présentation ?

.

15 – Faire du Mix & Match en vente complémentaire

Photo : LE GRAND MAGASIN Poitiers

Les plantes sont des achats très en vogue depuis quelques années. Notamment, les petites succulentes, je suis sûre que vous en avez chez vous ?! Facile d’entretien, c’est également un cadeau à offrir pour toutes les occasions, la petite plante est un produit de décoration recherché… C’est pourquoi, il est très judicieux de proposer à votre clientèle le cache pot qui va avec, autrement dit un produit complémentaire. Jusqu’ici je pense que je ne vous apprends rien !

L’astuce du jour est de proposer différents caches pots, aux couleurs et motifs variés, pour attirer une cible plus vaste… Je vous détaille mes propos : lorsque vous proposez une plante et un cache pot automatiquement associé, certains de vos clients ne vont pas se sentir concernés, leur recherche ne correspondra pas forcément à votre proposition d’association. En revanche, si vous lui permettez de composer son envie vous allez conquérir un maximum de clients ! De plus, ils apprécieront de toucher, tester et faire leur propre mix & match !

Une activité ludique ce n’est pas que pour les enfants !!

.

16 – Mettre en avant ses top ventes

top-vente

Photo : CULTURA Chasseneuil-du-Poitou

Dans un commerce, avoir des présentations séduisantes et inspirantes est toujours un élément essentiel… Mais parfois, il faut savoir adapter ses implantations à ses produits et réfléchir simplement pour obtenir un résultat optimal !

L’exemple ici concerne des livres, mais il fonctionne pour tous types de produits. En effet, mettre en point chaud, en bord d’allée et rassembler vos produits les mieux vendues ou les plus recherchés, est extrêmement efficace. La recherche de votre client sera ainsi facilitée et il gagnera un temps considérable.

Bien entendu ce genre de présentation doit être exceptionnelle pour être efficace, n’oubliez pas d’alterner vos structures d’implantations pour donner du relief à votre commerce. Pour une réalisation idéale, vous pouvez aussi appuyer ces implantations par une ILV (information sur le lieu de vente) afin de sectoriser et indiquer l’objectif de votre zone à vos clients. Dans notre exemple, vous pouvez constater l’écriteau « Top Vente »…

Je ne vous répèterais jamais assez, mais le merchandising c’est aussi aller à l’essentiel !

.

17 – Accessoirisez vos espaces

Photo : NOMADIS H&H et XOOON Chasseneuil-du-Poitou

Nous allons faire travailler votre imagination ! Vous êtes client et vous déambulez dans des boutiques. Vous circulez dans les allées des commerces et tout se ressemble. Il n’y a ni mise en avant, ni mobiliers variés, ni expositions, ni suggestions d’achat… Vous marchez dans des coquilles vides, sans âmes, rien qui ne puisse vous inspirer ou vous attirer. Vous êtes libre de faire vos propres choix sans interventions de quiconque. Tout est linéaire, sans relief, blanc et aseptisé, tant dans les commerces alimentaires que dans les vêtements ou la décoration… Bref, vous visualisez ?

Est-ce que cette ambiance vous plairait ? Est-ce qu’elle ne serait pas triste et dénuée de tout plaisir à faire du shopping ? OH QUE OUI, ça serait triste à mourir !!

J’ai la solution pour qu’aucun de vos clients ne s’ennuie et que vos espaces vivent, même les plus perdus ! Vous êtes prêt ? Je vous dirais un seul mot : ACCESSOIRISSEZ !

Ce n’est pas compliqué, vous devez simplement combler le vide par de simple objet qui vont permettre de donner un sens et raconter des histoires à vos clients… Alors n’hésitez pas à décorer, remplir, suggérer et inspirer vos clients, sans oublier l’équilibre des quantités et des respirations.

Au revoir le blanc et le vide, bonjour la couleur et les accessoires !

.

18 – Créer un color bloc percutant

colorblock

Photo : JOTT Cordelier Poitiers

Je vous ai écrit récemment un article vous expliquant ce qu’était un Color Bloc, je vous propose de commencer par le consulter et ensuite revenir ici pour découvrir la suite.

Voici un exemple de color bloc. L’enchaînement du même produit, sur une hauteur gigantesque, crée un effet qui attire tous les regards des passants qui circulent devant cette vitrine.

Et oui, car non seulement c’est impressionnant, mais c’est aussi visible de l’extérieur du magasin. Ce mural permet de présenter en un clin d’œil la largeur de la gamme en termes de coloris. Pour finaliser cette excellente proposition, vous pouvez apercevoir différentes coupes et tailles sur le bas de la vitrine avec 2 mannequins homme et femme. Lorsque vous êtes spécialiste d’un produit unique qui se décompose en différentes couleurs, proposer un espace d’échantillonnage est judicieux. De plus, le faire en version XXL est très intelligent. Cette implantation apporte une puissance incontestable à la vitrine.

C’est une idée merchandising qui vous couple le souffle !

.

19 – Utiliser du lettrage sur sa vitrine

lettrage

Photo : PIMKIE Poitiers Beaulieu

Une vitrine n’est pas seulement un décor que l’on construit. Elle est très souvent composée d’une vitre et s’en servir peut-être intéressant.

En effet, vous avez grâce à elle la possibilité de communiquer sur votre marque, vos valeurs, votre identité, vos produits, vos services ou tout simplement de développer l’univers artistique de votre vitrine par des illustrations. Le plus souvent, cette technique emploi du lettrage, plus communément appelé « stickers », mais les plus talentueux qui maitrisent la calligraphie ou le dessin peuvent aussi la réaliser à main levée !

Quoi qu’il en soit le pouvoir de cette pratique peut améliorer votre image, attirer le regard, augmenter vos ventes et apporter un réel coup de pouce à l’histoire que vous souhaitez raconter…

Il faut parfois savoir jouer avec les mots et les illustrations pour faire passer vos messages !

.

20 – Proposer des ventes additionnelles

Photo : 4 MURS Chasseneuil-du-Poitou

Vendre, vendre et vendre, c’est le leitmotiv de tous les commerçants ! Oui, je serais surprise du contraire.

Cependant, on oublie très souvent que cet art de vendre est bien plus complexe que l’on ne peut le penser… En effet, il faut savoir faire des ventes additionnelles. Mais qu’elles sont-elles et à quoi servent-elles ?

L’objectif est de proposer un produit de base, sur l’exemple du jour il s’agit du papier peint. Vous réfléchissez ensuite aux autres articles qui pourraient être vendus avec ce produit de base. Ici se sera des objets de décorations d’intérieurs. Mais, il ne suffit pas de mettre deux produits l’un à côté de l’autre, il faut également qu’ils s’accordent

Pour cela vous devez parler à la même cible client, répondre à un besoin, représenter un style, suivre une tendance, harmoniser les couleurs, créer une complémentarité entre les produits, raconter une histoire, faire une présentation équilibrée, attractive, séduisante et commerçante. Bref, un grand nombre d’éléments est à prendre en considération pour arriver à notre finalité de commerçant !

En proposant des ventes additionnelles cohérentes et pertinentes, vous allez augmenter votre panier moyen, votre taux de transformation, votre nombre d’article par client, votre chiffre d’affaires et bien sur votre rentabilité.

Est-ce que vous aussi vous pensiez à tout cela lorsque vous achetez un produit ?

.

21 – Utiliser des supports originaux

presentation-merchandising

Photo : L’INCROYABLE Chasseneuil-du-Poitou

Précédemment, je vous ai présenté l’importance de travailler vos supports et vos structures d’implantations. En effet, si elles ne sont pas adaptées, elles peuvent anéantir vos résultats.

A l’inverse, je vous dirais qu’il faut parfois jouer la carte de l’originalité et sortir des supports de conforts et conventionnels !

En effet, « L’incroyable » a encore frappé ! Pour présenter un produit très en vogue ces dernières années, le tapis en jute, ce magasin a parié sur une installation audacieuse en utilisant un tréteau en bois. La présentation est simple, le tapis est juste posé à califourchon, mais le rendu est surprenant. Il est cohérent avec le style et la matière naturelle des deux produits. Il est également bien pensé, car il permet d’obtenir une exposition séduisante et interpelante.

Comme quoi de simple idée peuvent créer des implantations insolites et captivantes.

.

22 – Suspendez vos affiches

suspendre-affiche

Photo : LE GRAND MAGASIN Poitiers

Je vous le répète souvent : Inspirez vos clients ! Mais savez-vous comment procéder ? Voici un exemple.

Ma première réflexion quant à la présentation de ces affiches vintages a été : c’est original d’utiliser des cintres pour suspendre ses affiches…

Puis dans un second temps, j’ai pensé aux vieux journaux suspendus dans les imprimeries de l’époque ou aux photos argentiques développées dans le noir en attente de sécher. Voyez-vous la scène ?

Pour ma part, cette présentation m’a fait voyager. Je trouve qu’elle est à la fois interpellante, esthétique et cohérente en termes de style et d’époque. Cette implantation n’aurait peut-être pas aussi bien fonctionnée avec des affiches plus modernes. En attendant, elle m’a inspiré à imaginer l’origine et la fabrication de ces posters…

Qu’avez-vous pensé de ce beau voyage dans le temps ?

.

23 – Utiliser ses meubles pour présenter ses produits 

Photo : MAISON DU MONDE Poitiers sud

Aujourd’hui je souhaitais vous présenter une double exposition de produits. Les magasins de meubles et de décorations utilisent cette pratique régulièrement et elle est très intéressante. En effet, leurs propres meubles exposés pour la vente sont utilisés comme support de présentation pour d’autres articles complémentaires.

Sur ces photos, vous pouvez apercevoir une table de repas avec différentes chaises permettant d’exposer des articles d’art de la table (nappes, chemins de table, assiettes, couverts, verres, boites de rangement…) et quelques éléments de décoration. D’un côté vous avez le stock disponible et de l’autre une présentation de ces mêmes articles mis en scène pour inspirer et séduire les clients. Sur la seconde photo, même principe, un canapé et une table basse permettent d’exposer plusieurs objets de décorations, des coussins et des plaids.

Ces minis ambiances donnent un avant-goût du style que le magasin souhaite véhiculer et permettent d’introduire le reste des collections qui se trouvent en mural. C’est avant tout attrayant.  Elles invitent à entrer dans l’espace, elles attirent les clients, et leur donnent envie de toucher et prendre les articles.

Vous savez il existe un adage dans le métier qui dit : « un visiteur qui prend un article en main, est un futur client conquis. »

Sur ces belles paroles, je vous conseille de garder vos mains dans les poches pour garder votre porte-monnaie bien au chaud ! 😊

.

24 – Utiliser une ambiance pour y intégrer son stock 

stock-ambiance

Photo : NOMADIS H&H et XOOON Chasseneuil-du-Poitou

Il est parfois difficile de privilégier les mises en scènes aux linéaires de stock. C’est pourtant le choix qu’a fait Nomadis un magasin de meubles et de décorations qui associe et regroupe plusieurs marques.

Lorsque vous circulez dans leur magasin, une succession d’ambiances aux styles et couleurs bien distincts a été créée afin d’attirer le plus de profils client possibles. En revanche, très peu de rayons rassemblent la décoration comme dans la plupart des magasins qui vendent de la décoration.

Ce magasin a choisi d’utiliser ces propres espaces ambiancés pour intégrer ses stocks de coussins, fleurs artificielles, tapis, vases, objets décoratifs… Cette abondance de décoration affirme le style, rend les espaces très chaleureux et empreints de caractère.

Attention toutefois, à respecter l’équilibre des quantités pour ne pas étouffer les espaces et rendre la lecture impossible.

L’art et la manière du dosage !

.

25 – Utiliser des visuelles pour créer un effet de profondeur

communication-xxl

Photo : JARDILAND Poitiers Grand Large

Il est parfois difficile de créer des effets de profondeur par manque de place, d’idées ou de moyens. C’est pourquoi, je vous propose cette idée simple et efficace comme je les aime !

Afin de créer un décor extérieur inspirant et réaliste, Jardiland propose un agencement sans chichi avec quelques plantes artificielles et un grand poster d’une maison avec jardin. Cette photo XXL amène le client dans un espace convivial et chaleureux. N’avez-vous pas envie de transposer ce décor chez vous, pour passer de bons moments en famille ou entre amis ?

Autant vous dire que c’est une idée astucieuse qui va vous éviter d’investir dans la création d’un parc floral sur votre parking !

Est-ce que ce visuel vous a conquis ?

.

26 – Dynamiser et rythmer ses fonds de rayons 

Photos : WHO’S BACK Poitiers sud

Les commerces indépendants travaillent intensivement à la création de leur identité de marque et à leur engagement face à leurs clients. En effet, n’ayant pas la notoriété des chaines et des multinationales, se démarquer et se faire connaître peut vite ressembler à un vrai parcours du combattant !

Les enseignes sont alors auscultées sous tous les angles, il est impératif de maitriser son image et d’assumer ses choix. Il existe plusieurs possibilités pour réussir à sortir du lot… Mais, l’important est de conserver une ligne directrice et cohérente avec ce que l’on souhaite véhiculer et devenir auprès de ses futurs clients.

C’est ainsi que le magasin Who’s Back à Poitiers, a réussi son entrée sur le marché du prêt-à-porter multi-marques pour femme, homme et enfant. Leur signature est spéciale, car elle repose sur des présentations merchandising différentes que celles observées dans d’autres enseignes similaires.

Vous pouvez remarquer que la présentation des vêtements sur cintres est travaillée de manière originale : les t-shirts sont suspendus par la manche, les jeans par le passant de la ceinture… De plus, des suggestions d’achats sont réalisées sur chaque face de linéaire. Ces présentations permettent de proposer une association clé en main pour un look réussi.

Cette implantation permet bien entendu de dynamiser les rayons et d’attirer le regard, mais également d’augmenter le chiffre d’affaires, et donc sa rentabilité, par la création d’associations de produits augmentant le panier moyen et le nombre d’articles par client.

Attention toutefois de ne pas user à l’excès de présentations trop différentes et de suggestions d’achats. Il faut éviter de perdre l’efficacité de l’exercice par manque de visibilité et de lecture claire de l’offre.

Qu’imaginez-vous comme méthode de présentation pour vous démarquer ?

.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire

  1. francaisautomatique says:

    J’adore les deux dernières idées de la vitrines recto-verso et des échantillons dispo pour les petites mains des clients qui souvent n’attendent que pouvoir toucher le produit 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :