moodboard-les-secrets-du-merchandising

Le Moodboard : Définition

Si vous êtes visuel merchandiser ou faites un autre métier du commerce, vous savez qu’il est primordial de savoir mettre en valeur l’identité de sa marque et ses collections.

.

La question est : quels outils peuvent nous aider dans notre démarche ?

.

Aujourd’hui, je vais vous présenter ce qu’est un Moodboard, comment le créer et comment l’utiliser !

Vous êtes partant(s) ?

.

—————————————————————————-
Bienvenue sur Les secrets du Merchandising !
Vous voudrez sans doute bénéficier de mon outil de diagnostic gratuit qui se compose de
30 questions et actions pour comprendre et améliorer le merchandising de votre commerce ?!
N’attendez plus, cliquez ici pour télécharger le bonus gratuitement ! 🙂
—————————————————————————-

.

Définition

Le Moodboard autrement dit en français « un tableau d’humeur » ou traduction littéraire « planche tendance » a pour vocation d’illustrer le style visuel d’un projet. Il est composé de graphiques, photographies, images, dessins, symboles, textes, objets, tissus, matières, textures, couleurs…

Ces éléments sont votre source d’inspiration, ils permettent de clarifier vos idées et de poser visuellement vos souhaits. Tous ces supports, présentés sous forme de montage, permettent d’évoquer une idée, une identité visuelle et définir une ligne directrice d’un concept.

Ainsi cet espace de liberté permet de définir une collection ou un produit, d’évoquer un thème/un sujet/une ambiance, de lancer une marque, de créer un évènement ou tout autre objectif qui demandent une réalisation créative.

Souvent utilisé par les designers, la publicité, la mode ou le marketing cet outil permet un gain de temps et fait des miracles ! Autant vous dire qu’il en revient à être aussi efficace, si ce n’est plus, qu’un brainstorming (réunion collective de réflexion) !

Il peut être réalisé sur une planche de collage en réel ou en virtuel :

.

Source : Pinterest photo 1 et photo 2

.

A quoi sert-il ?

Tout d’abord le Moodboard permet de mettre sur papier vos idées, les ordonner et les transmettre.

Il s’avère parfois difficile de se projeter et d’organiser ses idées, c’est pourquoi les coller réellement face à soit permet de canaliser votre imagination et de définir une ligne conductrice claire et cohérente. C’est un peu le même principe que les « to do list », elles vous aident à prioriser et à visualiser vos objectifs à court, moyen et long terme. Je vous propose d’aller lire mon article au sujet de la productivité qui détaille ce principe.

De plus, en recherchant des supports pour exprimer vos pensées vous allez étudier la concurrence, observer ce qui existe déjà, analyser les tendances actuelles du marché ou au contraire ce qui fut autrefois des courants influents.

Ensuite, il est courant de l’utiliser dans le cadre d’une présentation à un client, à votre supérieur ou à vos collaborateurs, car il est parfois difficile de transmettre ses idées sans support. C’est pourquoi, le Moodboard est un excellent outil de communication, de partage et d’échange. Il est simple, pertinent et efficace d’un rapide coup d’œil.

Pour finir, il peut également être un outil d’aide à la vente, car il permet de vous appuyer sur des inspirations concrètes d’images, de couleurs, de formes ou d’origines pour argumenter la mise en avant de vos produits.

.

Source : Pinterest

.

Et en plus c’est plutôt joli à regarder ! Vous ne trouvez pas ?

.

Création

Si vous êtes maintenant convaincu par ce bel outil, vous devez certainement vous demandez « Comment le réaliser ? »

Voici mes préconisations :

1- Choisissez votre format 

Le Moodboard « physique » :

Créer votre moodboard en réel, permet à la fois de réaliser une proposition taille XXL pour plus d’impact et permet de toucher les éléments texturés pour une réalisation 100% immersive avec l’utilisation de vos 5 sens.

Source : Réaliisation Moodboard Alinéa, lancement nouveau logo, nouvelle identité de marque 2018

Le Moodboard « virtuel » :

Il permet une réalisation plus pratique, simple et évocatrice, pouvant être imprimée ou envoyée pour une diffusion plus rapide et efficace

Source : Pinterest

.

2- Cherchez des visuels/objets qui vous inspirent et représentent votre imagination. Interrogez-vous et posez-vous les bonnes questions : qui, quoi, quand, ou, pourquoi ?… Réfléchissez au-delà de l’objet et créez une histoire.

Exemple :
Je veux vendre un cactus, voici les questions que je pourrais me poser :

De quel couleur sera-t-il ? Du vert, mais lequel ? De quel pays vient-il ? Comment est-il cultivé ? Quel est son histoire et son origine ? Pourquoi je le vends ? Où vais- je l’implanter ? Quel est son utilité, ses propriétés, ses vertus ? Qui est ma clientèle cible ?…



3- Regardez chez vos concurrents : observez leurs réalisations, lesquelles semblent véhiculer une idée commune à la vôtre. Attention le but ici n’est pas de copier, mais de prendre les bonnes idées, de les améliorer, afin de mieux les utiliser chez vous !!

.

4- Déterminez vos valeurs et vos mots clés afin de définir vos textes et vos descriptions.

.

5- Triez tous les éléments collectés et sélectionnez la crème de la crème.
Choisissez des illustrations qui racontent les mêmes histoires, mais qui sont différentes et apportent des éléments supplémentaires et nouveaux.

.

Je vous recommande de choisir entre 9 et 15 éléments. Si vous choisissez trop de visuels, la lecture du concept sera difficile, mais avec moins de visuels, la planche ne sera pas assez inspirante !

.

6- Composez votre montage en essayant d’être créatif et de donner du rythme via différents moyens comme des symétries, des superpositions, des enfilades, des tailles plus grandes ou plus petites, des encadrements, des associations par petit groupe, une destructuration…

Source : Pinterest photo 1 et photo 2

.

7- Rajoutez vos éléments textuels, voir vos descriptions, votre logo, votre slogan…

.

moodboard-les-secrets-du-merchandising

.

Et voilà le tour est joué !
Je vous présente la planche tendance virtuelle
de mon blog « Les secrets du Merchandising ».

.

Qu’en pensez-vous ?
Vous aimez ou vous changeriez quelque chose ?

.

J’espère que cet article vous aura aidé et surtout inspiré
pour réaliser votre prochain Moodboard ?!

N’hésitez pas à me partager vos réalisations, je suis très curieuse 😉

.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  1. Je ne connaissais pas le moodboard. C’est intéressant. Je vais essayer ! Merci 🙂

  2. ponchounette says:

    Oh, je crois que je vais adopter le moodbord quand je dois passer commande auprès d’illustrateurs, cela pourrait effectivement me faire gagner un temps précieux en explications. Vous avez une nouvelle adepte, merci pour la lecture !

  3. Jessica says:

    Excellent ! Merci, cet article me sera d’une grande aide très prochainement, je pense 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :