définition présentation merchandising magasin

MERCHANDISING : DEFINITION

Mais c’est quoi exactement le merchandising ?
Si vous vous posez cette question :

Ne bougez plus, vous êtes au bon endroit pour tout comprendre !

Avant tout le merchandising est une technique bien plus vieille que l’on ne l’imagine, je vous laisse découvrir…

.

—————————————————————————-
Bienvenue sur Les secrets du Merchandising !
Vous voudrez sans doute bénéficier de mon outil de diagnostic gratuit qui se compose de
30 questions et actions pour comprendre et améliorer le merchandising de votre commerce ?!
N’attendez plus, cliquez ici pour télécharger le bonus gratuitement ! 🙂
—————————————————————————-

.

Les origines

le merchandising les origines par les galeries lafayette paris 20e siecle

Les Galeries Lafayette à Paris au 20e siècle

Le merchandising est apparu aux Etats-Unis dans les années 50, puis en France à partir des années 70, avant cela cette notion était inexistante dans nos commerces.
Ce sont les grands magasins parisiens qui ont amorcé l’utilisation de cette nouvelle technique. Puis, tout s’est développé avec l’apparition des grands magasins alimentaires. Cela est dû à de nombreuses évolutions du commerce, du mode de consommation, du comportement d’achat des consommateurs, de l’augmentation de la concurrence et des marchandises sur le marché.

Le métier qui découle de cette pratique a d’abord été connu sous le nom d’étalagiste et décorateur. Aujourd’hui ce métier existe toujours, mais il a évolué : on l’appelle Visuel Merchandiser ! Ah oui, ça ne vous dit pas quelque chose ?! 😉

Bien sûr, on pourrait pousser le vice en disant que le métier d’étalagiste existe depuis que les petits marchés de ville existent. Cependant, on ne parle pas à ce moment de techniques marchandes pour promouvoir les ventes !

.

Merchandising définitions

Sur le fidèle dictionnaire Larousse vous trouverez la définition suivant :

Merchandising :
“Ensemble des techniques assurant la meilleure diffusion commerciale des produits, grâce à une adaptation de ceux-ci, prenant en compte les désirs des acheteurs et différents éléments de stratégie commerciale (emballage, répartition des produits dans les surfaces de vente).”

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/merchandising/50582

Bon c’est bien, mais est-ce que vous avez vraiment compris ?
Pas vraiment ?
Alors voici la définition que je vous propose :

magasin vetement merchandising

Le merchandising est un ensemble de techniques permettant de présenter de manière attractive les produits et services d’une marque ou d’une enseigne.
Ces techniques permettent de déterminer l’identité de l’entreprise, de favoriser la rentabilité et de réduire les stocks du magasin.

4 actions déterminantes qui composent ce métier :

Organisation
Gestion
Séduction
Communication

.

Le merchandising d’Organisation

De la vitrine à l’intérieur, des cabines d’essayage à la caisse, tout s’organise.

Sans rentrer dans le détail, cette action désigne le choix de l’agencement du magasin, l’implantation des marchandises et la circulation des clients de l’entrée à la sortie du point de vente. Cette catégorie doit prendre en compte les contraintes logistiques, organisationnelles et de sécurité.
Un exemple : Vous connaissez tous l’inventeur du parcours fléché et du sens de circulation obligatoire avec des raccourcis, j’ai nommé le grand maitre : Ikéa !

.

Le merchandising de Gestion

merchandising gestion

Seul on va vite, ensemble on va plus loin…

Cette action désigne les techniques permettant la meilleure rentabilité du commerce. Cette approche est purement quantitative, c’est l’analyse des parts de marché, du potentiel de chiffre d’affaires, de la marge et de l’optimisation des KPI !
“Qu’est-ce donc cette bête ?” Les KPI (Key Performance Indicator) ou en français ICP (indicateurs clés de performance), sont des ratios que l’on utilise et étudie pour connaître nos performances commerciales. Les plus utilisés sont : la marge, le panier moyen, le prix de vente moyen, le taux de transformation, les parts de marché… Bref, ça peut vite faire mal à la tête :D.
Un exemple : Les rois du domaine sont les grandes surfaces alimentaires type Auchan, Carrefour, Leclerc, Super U…

.

Le merchandising de Séduction

merchandising seduction alinea ferjani

Vitrine collaboration Alinéa x Sophie Ferjani

C’est le merchandising que les clients perçoivent en priorité. En général, c’est le domaine préféré des visuels merchandisers !!
On appelle le merchandising de séduction, la mise en valeur des marchandises par leur mise en scène, autrement appelée la scénographie. L’objectif est de faire de son produit une Star ! Ainsi, on valorise l’offre par l’exposition de : la qualité, la matière, la couleur, l’utilité… En résumé, c’est la touche décoration du métier. La partie artistique où l’on peut créer, imaginer et inventer des mises en lumière innovantes et marquantes. Le but étant de faire vivre aux clients une expérience unique qui leur donneront envie de revenir dans la boutique et suivre l’enseigne sur internet et les réseaux sociaux : en 1 mot les FIDELISER.
Un exemple : Je suis sûre que vous avez déjà été ébahi devant les vitrines de Noël des Galeries Lafayette, comme des enfants qui découvrent le père Noël ^^. Oui, oui je vous ai vu !

.

Le merchandising de Communication

merchandising communication PLV ILV

Bandeau, aérien, A3, A4, A5, étiquette, sol… tout est bon pour communiquer !

Cette partie fait l’objet de compétences supplémentaires plus techniques, qui peuvent être réalisées par une autre personne que le visuel merchandiser, comme un graphiste ou un chargé de communication.
La communication est essentielle et primordiale dans un commerce. Elle se présente sous différentes formes et à plusieurs objectifs : informer, présenter, expliquer, orienter, vendre… Souvent la communication est appelée : le vendeur muet.
Cette fonction est importante notamment en période d’actions commerciales promotionnelles, pour mettre en avant les produits qui sont à liquider rapidement. La communication va alors donner le ton de l’identité de la marque, attention donc à ne pas déraper !
Un exemple : L’enseigne très forte et reconnaissable dans ce domaine, qui a fait le buzz ces derniers temps, est Monoprix avec ses campagnes de pub visuelles et provocantes.

.

Petit BONUS

merchandising definition

Photographe : Vanessa Marichal

.

Afin de réaliser un bon merchandising, il faut suivre la fameuse règle des 5B de Kepner. Elle s’adapte à toutes les situations d’analyses et d’implantations d’un commerce :

le BON Produit
à la BONNE Place
au BON Moment
au BON Prix
à la BONNE Quantité

Et le petit plus que je rajouterais c’est : avec la BONNE COMMUNICATION !

.

Voilà je crois que vous avez une définition complète du sujet MERCHANDISING.

Vous pouvez également retrouver plus d’informations dans ce livre :


J’espère avoir répondu à toutes vos interrogations, mais si j’en ai manqué, n’hésitez pas à m’en faire part, soit par commentaire ou par message privé.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  1. C’est étonnant, je ne pensais pas que le merchandising était aussi développé.
    Dans ma tête c’était des directive venant, soit de bouquins de marketing, soit de consultant dans les sièges sociaux, bien loin des boutiques concernées.

    Très intéressant, dans tout les cas, merci du partage !

  2. J’ajouterai aussi le travail du space-operator travaillant avec le merchandiser. Guider les clients vers le parcours qui a été dessiné. Pour le coup, IKEA et son parcours fléché. On peut y rester une journée entière tellement c’est bien fait 😉

  3. Un super article. Travaillant dans la mode, je ne connaissais que le merchandising de séduction que je trouvais fort intéressant car assez artistique et créatif! 🙂 Je ne savais pas qu’il en existait d’autres sortes! Merci de nous faire découvrir cet univers passionnant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :